02 51 32 01 94

L’Actualité Immobilière du Moment – Semaine 38

Qu’est ce qui se murmure ou se dit dans le monde immobilier en ce moment ? Tendances, questionnements ou polémiques, voici quelques petits ou grands sujets de l’actualité. Ils pourraient vous intéresser, vous intriguer, voire même vous amuser. Ne dit on pas qu’un homme averti en vaut deux…

 

 

L’immobilier de records en records.

Tel est le titre de la dernière note de conjoncture de la FNAIM dans laquelle la fédération détaille les différents records franchis en immobilier à fin août 2019.

Record à la baisse des taux, records à la hausse des prix et du nombre de transactions, remontée continue de la confiance des ménages : autant de facteurs conjoncturels reflétant l’excellente dynamique du marché du logement. D’importants facteurs plus structurels s’y ajoutent tels que la baisse du chômage ou la faible rentabilité des placements alternatifs.

Telle est la situation pour l’immobilier ancien , car le neuf est toujours à la peine, pour cause d’élections municipales et de recentrage des aides sur les zones tendues. La baisse du nombre de constructions de maisons est d’ailleurs parfaitement « assumée » par le gouvernement qui souhaite éviter l’étalement urbain et lutter contre la vacance en redynamisant les centres-villes anciens des villes moyennes (dispositif Denormandie).

 

Trois nouvelles aides entrent en vigueur pour les ménages modestes.

Présentées en début d’année par le ministre du Logement, 3 aides destinées à la rénovation énergétique, à l’adaptation des logement au vieillissement et à la mobilité des salariés entrent en vigueur ce jeudi. Elles devraient concerner près de 350.000 ménages.

Ces aides sont respectivement plafonnées à 1000 (mobilité), 5000 (adaptation logement) ou 20 000 euros (rénovation énergétique) . Elles sont toutes soumises à conditions de ressources.

D’autres conditions d’éligibilité peuvent s’y ajouter. Ainsi la subvention pour rénovation énergétique ne s’applique -t -elle qu’en zone rurale ou péri-urbaine, à savoir en zone B2 ou C, ou bien dans une commune du programme “Action coeur de Ville”. Un simulateur, mis en ligne sur le site d’Action Logement, vous permet de vérifier votre éligibilité au dispositif.

Bonne nouvelle. Cette dernière subvention peut être complétée par un prêt d’un montant maximum de 30 000 € au taux d’intérêt de 1% hors assurance, sur une durée maximale de 20 ans.

Au total des aides financées à hauteur de 2,1 milliards d’euros par Action Logement, qui s’inscrivent dans le plan d’investissement volontaire du groupe (9 milliards d’euros au total). Lire l’article original.

 

Logements indignes: les locataires incités à dénoncer leur propriétaire

Le ministre du Logement «a déclaré la guerre aux marchands de sommeil» qui sont sanctionnés par la loi comme des trafiquants de drogue. Une plateforme téléphonique est mise en place pour les dénoncer.

L’habitat indigne concerne 450 000 à 600 000 logements. Julien Denormandie a annoncé le lancement d’une plateforme téléphonique d’accompagnement .

«Dès que vous vous sentez sous l’emprise de ces malfrats, de ces escrocs, de ces marchands de sommeil, vous appelez le 0 806 7 06 806. Au bout du fil, des professionnels vous expliquent quels sont vos droits et notamment celui de dénoncer ces marchands de sommeil. Le professionnel pourra envoyer les services de la mairie et la police du logement» (source RMC).

Louer un habitat indigne est désormais considéré comme un délit. Outre de lourdes amendes (jusqu’à 150 K€) et peines de prison (jusqu’à 5 ans), les propriétaires indélicats se verront également confisquer leurs biens et ne pourront plus acquérir de nouveaux biens pendant dix ans. Lire l’article original.

 

PTZ, Pinel, Taxe Foncière… Denormandie nous dit tout sur les réformes à venir.

Un peu longue, mais instructive cette interview du ministre du Logement au micro de Radio-Immo.

On retiendra la volonté du ministre de convaincre nos députés de maintenir le PTZ dont la disparition était initialement programmée pour la fin 2019.

Plus généralement Julien Denormandie confirme qu’il souhaite territorialiser les dispositifs d’aménagement du territoire. En clair il s’agit de s’affranchir de la rigidité des zonages actuels pour adapter les modalités d’application aux spécificités locales. L’idée c’est bien sur de gagner en efficacité en allouant les aides aux endroits qui en ont réellement besoin sans en oublier aucun.

Il annonce également que le gouvernement soutiendra la prochaine proposition de loi du député LREM Mickaël Nogal, visant à sécuriser les rapports entre propriétaires et locataires. Et notamment l’idée de créer de “super agents immobiliers”, qui garantiraient directement le versement des loyers impayés pour le compte des propriétaires-bailleurs… Voir la video et l’article originaux

 

 


Avec le blog Ma Gestion Locative, restez connecté en permanence à l’actualité juridique et commerciale de la location !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fabrice Houlé

Entrepreneur,
agent immobilier de terrain,
commerçant et formateur.
 
En savoir plus >>

Soyez Informés en Premier !

 

Avec nos "Alertes Blog", restez connectés en permanence à l’actualité juridique et commerciale de la location

 

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les Alertes Blog. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans l'Alerte. En savoir plus sur la gestion de mes données et sur mes droits.

Nous suivre

« Je ne fais pas de location. »

Ne laissez plus partir les clients.
Démarrez votre activité de location et générez rapidement du chiffre d’affaire.
Constituez-vous un portefeuille.

Nous vous montrons comment

À propos de ce blog

Ce blog est destiné aux personnes qui s'intéressent à l'immobilier locatif et principalement aux professionnels de l’immobilier .

Pour en savoir plus sur ce blog >>