02 51 32 01 94

MaPrimeRénov’ : Avantages, et conditions d’accès pour les propriétaires bailleurs

Depuis le 1er juillet 2021, les propriétaires-bailleurs peuvent eux aussi profiter du dispositif MaPrimeRénov’ pour réduire le montant de leurs travaux de rénovation énergétique et valoriser leurs locations. Voici les conditions pour accéder à ce dispositif très populaire !

Pourquoi recourir à cette aide ?

Jusqu’alors réservée aux propriétaires occupant leur logement, MaPrimeRénov’ concerne désormais les propriétaires bailleurs. En ouvrant cette aide, le gouvernement souhaite ainsi inciter encore plus de propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique en mettant en avant les avantages suivants :

  • Un patrimoine locatif valorisé ;
  • Un bien plus attractif pour les locataires en recherche de biens ;
  • Une baisse des dépenses énergétiques pour les locataires.

En plus des économies d’énergie et du confort que de tels travaux peuvent apporter à un logement, quelle que soit la saison, le propriétaire bailleur participe à son échelle à l’effort collectif pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Comment en profiter ?

Évidemment, cette prime n’est accordée que sous certaines conditions bien précises.

  • Le propriétaire doit réaliser des travaux portant sur l’amélioration de la performance énergétique : changement de système de chauffage, isolation du logement, installation d’un système de ventilation… ;
  • Les travaux doivent être confiés à une entreprise labellisée RGE (reconnues garantes pour l’environnement) ;
  • Les travaux doivent avoir pour objectif d’améliorer le confort du locataire et de limiter ses dépenses énergétiques :
  • Le nombre limite de logements destinés à la location qu’il est possible de rénover est fixé à trois.

Par ailleurs, pour pouvoir demander cette aide, le propriétaire doit être une personne physique, mais il peut également s’agir de l’usufruitier du bien concerné.

Il doit aussi :

  • Être titulaire d’un droit réel immobilier ;
  • Prendre l’engagement de mettre son bien en location en tant que résidence principale pour une durée égale ou supérieure à 5 ans ;
  • Ne pas inclure MaPrimeRénov’ dans le loyer.

À noter que les ressources du propriétaire bailleur n’entrent pas en ligne de compte dans les conditions d’attribution de cette prime, même si elle peut jouer sur le montant accordé au demandeur.

Montant et cumul avec d’autres aides

Forfaitaire, le montant de cette aide financière dépend principalement des revenus du propriétaire bailleurs, mais aussi des sommes engagées et du gain écologique obtenu à la suite des travaux. Le gouvernement a ainsi créé 4 catégories distinctes, attribuées en fonction des niveaux de revenus des demandeurs, du nombre de personnes par foyer et de la localisation du bien :

  • MaPrimeRénov’ Bleu (plafond de 10 000 euros) ;
  • MaPrimeRénov’ Jaune (plafond de 8 000 euros) ;
  • MaPrimeRénov’ Violet (plafond de 4 000 euros) :
  • MaPrimeRénov’ Rose (plafond de 3 500 euros).

À ces 4 catégories, il faut ajouter MaPrimeRénov’ Copropriété, attribuée comme son nom l’indique, aux copropriétés qui réalisent des travaux de rénovation énergétique.

Précision importante : il est possible de cumuler plusieurs primes MaPrimeRénov’, dans une limite de 20 000 euros par logement, sur une période de 5 ans, et à condition que les primes portent sur des travaux différents. De plus, il est tout à fait envisageable d’accompagner MaPrimeRénov’ d’autres aides (hors exclusions), telles que la prime CEE (certificats d’économie d’énergie), les aides d’Action Logement ou encore les aides accordées par les collectivités locales.

Fabrice Houlé

Entrepreneur,
agent immobilier de terrain,
commerçant et formateur.
 
En savoir plus >>

Soyez Informés en Premier !

 

Avec nos "Alertes Blog", restez connectés en permanence à l’actualité juridique et commerciale de la location

 

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les Alertes Blog. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans l'Alerte. En savoir plus sur la gestion de mes données et sur mes droits.

Nous suivre

« Je ne fais pas de location. »

Ne laissez plus partir les clients.
Démarrez votre activité de location et générez rapidement du chiffre d’affaire.
Constituez-vous un portefeuille.

Nous vous montrons comment

À propos de ce blog

Ce blog est destiné aux personnes qui s'intéressent à l'immobilier locatif et principalement aux professionnels de l’immobilier .

Pour en savoir plus sur ce blog >>